Smartcockpit met de l’ordre dans le big-data

Créée en août 2013 par Sylvain Felix, Julien Behr et Marco Recupero, smartcockpitest une plateforme logicielle de support au processus décisionnel. Elle permet à toute organisation, publique ou privée, de créer, d’organiser et de partager efficacement ses informations stratégiques afin de prendre les bonnes décisions et d’en mesurer les impacts. Les décideurs d’entreprise faisant face à une augmentation croissante de l’information et des détails, smartcockpit leur apporte la vision synthétique qui leur manquait.

Les trois cofondateurs jouissent d’un parcours complémentaire et solide en tant que cadres supérieurs au sein de multinationales puis en tant que créateurs d’entreprises. Et, c’est avec une connaissance certaine des besoins des entreprises en matière de gouvernance, de business-intelligence et d’amélioration des processus métiers et décisionnels qu’ils se lancent dans le projet en 2011, en parallèle de leurs autres activités.

La plateforme smartcockpit propose aux décideurs, chefs de services ou de projets, un environnement simple pour analyser leurs activités ou processus, définir des actions correctives et suivre leur mise en œuvre et l’impact sur les objectifs définis. Dans un contexte de big-data, sa force réside dans la mise en valeur des seuls indicateurs clés. Couvrant sept domaines stratégiques – la gestion de projet, l’audit, le risque, la gouvernance, la qualité, la compliance et la performance – elle est aujourd’hui utilisée entre autres par les SIG, les TPG, Genève Aéroport, UNIGE ou encore les offices de l’AI de divers cantons.

A la base, il y eut la volonté de créer un outil de pilotage en mesure de proposer un suivi optimal des objectifs intégrant la prise de décision – d’où la notion de cockpit ; les objectifs, eux, doivent être « SMART » : intelligent en anglais et, en rappel à l’acronyme, Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporellement définis. Maitrisant les besoins de leur marché, Sylvain et Julien conçoivent entre 2011 et 2012 le prototype de la plateforme. Ils convainquent alors le rectorat de l’UNIGE d’être leur premier testeur : après de multiples tests et améliorations, smartcockpit nait dans sa version actuelle en juin 2012. C’est à ce moment-là que Marco, avec sa compétence commerciale, rejoint Sylvain et Julien et ensemble ils fondent smartcockpit SA en août 2013. Sachant que les banques financent difficilement les start-ups, ils ont pu obtenir auprès de Fondetec une ligne de crédit qui leur permet de subvenir à un éventuel besoin en fonds de roulement.

Avec 6 collaborateurs dont trois salariés, smartcockpit est aujourd’hui autofinancée et vise une levée de fonds en 2015 afin de financer une nouvelle étape de son développement. Traduite en cinq langues, la plateforme n’a pas de frontières : après la Suisse, elle ira à la conquête de nouveaux pays où des partenariats ont été signés ou sont en cours de signature (Benelux, France, Italie, Allemagne, Emirats-Arabes-Unis, Turquie, etc.). Pour l’anecdote, smartcockpit a une technique imparable pour faire succomber ses prospects : le Smarttasting, un événement mêlant technologie et dégustation de vin. Les produits dégustés et les avis des convives sont traités par la plateforme et à la fin de l’événement, un rapport complet est généré par celle-ci. Les prospects visualisent alors immédiatement l’efficacité de la solution !

Pour en savoir plus sur smartcockpit, suivez ce lien.