Le Boteco

Hébergement et restauration - Monica de Barros

La reine du tartare est brésilienne

 

Le Boteco a ouvert le 3 janvier 2017 à la rue Micheli-du-Crest. Avec des horaires larges, le lieu est à la fois un bistro et un restaurant avec une spécialité de tartares variés dont l’assaisonnement s’inspire des quatre coins du globe, de tapas brésiliens et une carte de saison.

Au Boteco, la star, c’est le tartare  

Visité et revisité sous tous les angles des saveurs d’ailleurs, le tartare est décliné avec une vingtaine de recettes aux dosages exclusifs subtilement parfumés et épicés. La viande vient de la boucherie du Molard. Le midi, il est servi sur assiette avec du pain croustillant, du beurre salé et des fleurs séchées et le soir, proposé aux 100 grammes, les gourmands pourront en goûter plusieurs. Le Boteco propose aussi des tapas brésiliens et la picanha (pièce de viande grillée qui vous emmène fissa au Brésil à la première bouchée). En plus, les suggestions de la semaine favorisent le local et la saisonnalité et tout est calculé à prix serré (menu du jour le midi à CHF19.- pour une entrée et un plat). Coté boisson, le vin est local, la bière aussi. Le petit déjeuner annonce les standards de qualité dès le matin : smoothies de fruits frais, viennoiseries de chez Dubois et thé Betjeman&Barton.

Passion de toujours

Monica de Barros est au fourneau depuis près de dix ans et sa réputation n’est plus à faire comme en attestent les lettres de témoignages et commentaires élogieux. En curieuse insatiable, elle a parcouru le monde pendant un an en quête de recettes et d’échanges, mode cuisine. Depuis, cette expérience culinaire inspire à la fois sa créativité et ses assaisonnements. Elle a aussi parfait son expertise auprès de la chef étoilée Judith Baumann (élue cuisinière suisse de l’année 2016). Longtemps cheffe de cuisine, Monica a fondé le Boteco en 2017 comme un lieu à son image qui laisse libre cours à sa fantaisie. Souriante, chaleureuse et enthousiaste, elle engage volontiers la conversation, explique le choix des ingrédients, ses expériences, et comment le tartare est devenu son cheval de bataille puisque les clients en redemandent partout où elle passe.

Le soin du détail

Au Brésil, un boteco est un petit bar populaire. Monica est née là-bas et recrée à la rue Micheli-du-Crest un espace coloré et accueillant avec beaucoup de détails. Des affiches et cadres de tous formats habillent les murs avec des pubs brésiliennes, des affiches de Rio ou des recettes de cuisine. La cuisine est ouverte sur la salle, où chaque table est éclairée d’une grosse ampoule à variateur. Dans une cage, un avion playmobil décolle, et sur les étagères, des livres à échanger attendent leurs curieux. Même les toilettes valent le détour avec des couleurs pop, un mur aux imprimés de végétaux exotiques, et un fauteuil posé là pour attendre son tour.

Ça pourrait être pour un tartare, un plat du jour, ou un moment tranquille que les clients viendront…ou pour la fondatrice car au Boteco, Monica est un sacré personnage qui ne laissera personne indifférent.

Inauguration le 2 mars 2017!

 

Reportage Vidéo

Photos Haute Définition

par Nicolas Schopfer

LeBoteco-18

LeBoteco-13

LeBoteco-10

LeBoteco-6

LeBoteco-3

  • Adresse: Rue Micheli-Du-Crest 12, 1205 Genève
  • Tél: 022 328 09 09
  • Fax:
  • Site: http://www.leboteco.ch
  • Catégories:
  • Type:Financées
  • Quartier:Plainpalais – Jonction
  • Secteur:Hébergement et restauration
  • Statut:En cours de remboursement