Ma vie sur Mars

Commerces - Sabrina Berreghis

La martienne et la mode

En septembre 2016, Ma vie sur Mars a déménagé boulevard du Pont-d’Arve. Vendus en exclusivité, les vêtements, sacs, chaussures, et accessoires de fabrication européenne sont choisis au coup de cœur chez des créatrices et créateurs peu connus aux univers forts.

Sur Mars et nulle part ailleurs

Sabrina Berreghis a fondé Ma vie sur Mars en 2008. Baptisée ainsi par affection pour la planète rouge ainsi que pour la chanson «Life on Mars» de David Bowie, la boutique défend des choix délibérément engagés. Un premier coup d’œil permet d’apprécier une sélection qui privilégie le beau, l’intemporel, la noblesse et le style, et  où pointe le détail qui fera la différence. Ce sont des pièces qu’on achète avec une conscience de leur valeur, derrière laquelle s’inscrit l’imaginaire des designers, le traitement de la matière ou de la coupe, le cuir choisi, l’expertise de la maison, le côté unique et rare : un vrai luxe. La fondatrice travaille avec les marques en exclusivité, et ne commande qu’un exemplaire de chaque couleur pour les sacs. Quant aux vêtements, ils relèvent le pari d’allier bien-être et originalité, à la fois par un traitement technique des matières nobles (soie, cachemire, laine), ou par un travail de coupe délicatement fluide. Il s’agira par exemple du tramage arachnéen d’un cachemire, ou de l’alliance d’un plastron en soie élastique et ou de l’alliance d’un plastron en soie élastique et d’un empiècement  en jersey de cachemire et soie sur une chemise. La démarche de choix chez Ma vie sur Mars est aux antipodes de la mouvance dominante qui réunit les communautés autour du culte du monogramme. Il est motivé par une différenciation discrète et la garantie d’être hors des sentiers battus.

Tour d’horizon parmi les créateurs

On peut ici se vêtir et s’accessoiriser de pied en cap. La plupart des maisons de création sélectionnées sont italiennes. Un hasard selon la fondatrice, qui admet cependant sa fascination pour le savoir-faire et la qualité de l’artisanat de ce pays. Parmi les marques qu’elle représente depuis plusieurs années, on citera Vivela Différence, Mialuis, Taglio Vivo ou Richiami pour la maroquinerie, les sacs et les accessoires, Shoto  pour les chaussures, ChristenseN DU NORD pour les vêtements (la marque danoise est entièrement produite en Italie, et caractérisée par des coupes très travaillées à l’allure d’une simplicité extrême). Ces noms sont des références pour les modeuses initiées.

La boutique d’un oiseau rare

Ce goût pour les belles pièces, les belles choses, l’esthétisme, Sabrina Berreghis l’aura pris de son parcours éclectique : des études en cinéma et en anthropologie, une expérience dans les médias, la culture et la mode, et une activité d’écrivaine. De ses parents restaurateurs, elle apprend très tôt le sens de l’accueil et le lien avec la clientèle. Dans la boutique sobre aux appliques lumineuses design, un fauteuil extravagant couleur aluminium fait écho à son titre galactique.

Horaires:

Lundi 14:00 – 18:30

Mardi – vendredi 10:00 – 18:30

Samedi 10:00 – 17:00

Reportage Vidéo

Photos haute définition

par Nicolas Schopfer

MaVieSurMars-4

MaVieSurMars-6

MaVieSurMars-10

MaVieSurMars-14

MaVieSurMars-25

  • Adresse: Bd du Pont-d’Arve 19, 1205 Genève
  • Tél: 022 321 27 92
  • Fax:
  • Site: http://www.maviesurmars.com
  • Catégories:
  • Type:Financées
  • Quartier:Plainpalais – Jonction
  • Secteur:Commerces
  • Statut:En cours de remboursement